Chongqing et le Sichuan | Visiter la Chine

Le petit Jiuzhaigou de Chongqing – 重庆小九寨沟

26 septembre 2019

Lors de la mi-automne, nous avons eu un long weekend de 3 jours. De ce fait, nous en avons profité pour aller dans un lieu que j’avais repéré il y a un petit moment déjà !

Il s’agit d’un lieu surnommé le « Petit Jiuzhaigou de Chongqing » à cause de l’eau de son lac de couleur turquoise.


Qu’est-ce que Jiuzhaigou (九寨沟)?

C’est un lieu célèbre en Chine. Il s’agit d’une réserve naturelle situé dans la province du Sichuan, célèbre pour la beauté de ses lacs et de ses chutes d’eau.


Mais revenons à nos moutons.

Pour accéder au lieu, dont le vrai nom est : « 九凤山 » (Montagne Jiufeng) je vous recommande vivement d’y aller en voiture. Les lacs sont situés sur une montagne, il y a bien un bus qui s’arrête au pied de la montagne, mais il vous faudra marcher pour arriver à son sommet et c’est assez long ! L’arrêt de bus se nomme : « 九凤山站 » et c’est la ligne de bus numéro 293.


Ce qui est sympa et pratique, c’est qu’il y a des restaurants familiaux le long de la route qui proposent des plats réalisés à partir de ressources agricoles locales, par exemple des œufs fermiers, et ça change, c’est plutôt rare d’en manger en Chine !


Nous nous sommes donc arrêtés pour manger à midi, avant de reprendre la route pour quelques minutes et atteindre notre destination. L’entrée est libre, et gratuite, il y a un parking gratuit à l’entrer pour se garer.

Comptez 1 à 2 heures pour la visite, c’est assez petit et si vous êtes surtout intéressés par le magnifique lac (comme nous) ça ne prendra pas longtemps !

En arrivant, on se sent tout de suite ailleurs qu’en ville, et pourtant nous n’y sommes qu’à quelques kilomètres !

Il y a plusieurs petits bassins naturels dans le parc, mais l’attraction principale est le lac qui ressemble à ceux de Jiuzhaigou n’est-ce pas ?


Ce lac a pour nom « 九凤瑶池 » (Jiufeng Yaochi), il s’agit d’un lac naturel de la montagne Jiufeng, l’eau du lac est limpide, cristalline et sa couleur change selon la météo et les saisons, variant du bleu turquoise au vert émeraude… L’eau est tellement limpide qu’on arrive à voir le fond de l’eau à certains endroits ! De nombreux connifères entourent le lac.



Il y a une légende associée à ce lac :

Il est dit que Sun Wukong (un singe – personnage célèbre de la littérature chinoise ancienne) a créé une faille dans le ciel et la voie lactée. L’eau céleste s’est alors déversée sur la Terre dont une partie sur la montagne Jiufeng créant le lac. Suite à cela, des fées aimaient se baigner dans le lac, jusqu’à se qu’elles se fassent embêter et fuirent. Lors de leur fuite, elles oublièrent leurs vêtements féeriques dans le lac, ce qui donna les merveilleuses couleurs du Lac Jiufeng d’aujourd’hui.

La légende vaut ce qu’elle vaut, je l’ai trouvée inscrite sur un écriteau près du lac, mais pas de quoi casser trois pattes à un canard ^^’



Personnellement, j’ai adoré cette petite visite qui nous a permis de prendre un bon bol d’air frais le temps d’une journée après tout ce temps passé en ville ! En plus, le lieu n’est pas très touristique, peu connu, il n’y avait pas grand monde et cela même à la mi-automne ! Je trouve que cela vaut le détour ne serait-ce que pour son lac aux couleurs magnifiques. Et puis, cela fait de jolis souvenirs et ce n’est vraiment pas loin, à 45 minutes/1 heure de route du centre de Chongqing, pourquoi s’en priver ?

Laisser un commentaire