Chine, Voyages

L’ancienne demeure de Liu Bocheng – 刘伯承同志故居

Comme je me trouvais dans les environs de Kaizhou à l’occasion de mon mariage et du nouvel an chinois en février, j’en ai profité pour visiter l’ancienne demeure de Liubo Cheng.

Mais qui était Liubo Cheng ?

Liubo Cheng est né dans le district de Kaizhou à Chongqing. Il est entré au Parti Communiste Chinois (PCC) en 1926. Il a participé à la Guerre civile chinoise contre le Guomindang (aussi appelée guerre de la libération en Chine). Il était maréchal dans l’Armée Rouge (armée du PCC). C’était donc un personnage important dans l’histoire du communisme chinois.

Son ancienne demeure est située en périphérie de la ville, elle est facilement accessible en voiture. La visite de la demeure est gratuite, le parking coute 5 yuan.

 

La porte d’entrée est très imposante, la demeure est très pittoresque mais aussi assez sophistiquée pour l’époque.

La première chose que l’on voit après avoir monté les escaliers est sa tombe, fleurie de tous les côtés. Elle porte l’inscription : 敬爱的伯承,我们永远怀念您。Respectueux Bo Cheng, nous penserons toujours à vous.


Le jardin de la maison est très joli, les cerisiers commençaient à fleurir. Il y aussi un étang, aujourd’hui abandonné, mais où la famille Liu élevait des poissons, il est entouré de bambous. On y trouve également la présence d’une meule à grain, qui leur servait à concasser ou broyer des grains de toute sortes.

L’extérieur comporte aussi une table qui leur permettait de jouer aux cartes et un table d’échéquier chinois en pierre.


L’entrée de la maison, située à gauche, agit comme une sorte de musée. Des photos sont accrochées au mur, affichant Liu Bocheng dans sa jeunesse, ou entouré de personnages importants, tels que Zhou Enlai ou encore Mao Zedong. Ses oeuvres, ses calligraphies, ses cahiers d’écoles sont également sous vitrines. L’uniforme de Liu Bocheng demeure pendu dans la vitrine, c’est l’uniforme bien connu du PCC.

En poursuivant la visite dans la maison, on peut voir la chambre de Liu Bocheng puis celle de ses parents, très simples, elles sont constituées d’un ou de plusieurs lit en bois et d’une armoire. Ensuite, il y a la pièce principale, où la famille mangeait, constituée d’une table, de chaises, d’une statue et d’un buffet. La cuisine comporte un wok, d’anciens ustensiles, d’une petite meule à grains en pierre et d’une charrue. La dernière pièce est celle où la famille élevait des animaux.

La demeure se visite facilement et rapidement, en trente minutes, le tour de la maison est fait, néanmoins, c’est une visite culturelle pour découvrir l’environnement de vie de l’un des cadres importants du PCC mais aussi comment étaient les demeures de l’époque.

Adresse :
重庆市开州区开赵路
Tagged , , ,

Laisser un commentaire